Thérapies du mieux-être a Caen - Dominique Chevillard

Comment choisir un sophrologue ?

Le sophrologue est un professionnel qualifié

diplôme Master spécialiste en sophrologie caycedienne

Le premier critère est la formation

  • Diplôme d’une école française de sophrologie agréée.
  • Diplôme de l’université de sophrologie. Master spécialiste.
  • La durée de la formation d’un sophrologue (quatre ans pour un cursus complet) est nécessaire :
    • à l’intégration de toutes les pratiques -12 degrés - ce qui permet de s’entraîner dans les degrés existentiels.
    • à la mise en place progressive de la réalité objective, du schéma corporel comme réalité vécue, du principe d’action positive, pour lui-même grâce à un entraînement quotidien.

Le principe de réalité objective est très important pour le praticien. Il lui permet :

  • de se positionner de façon claire par rapport à la personne ou au groupe, de façon à respecter la demande et non répondre à ses besoins personnels.
  • d’accueillir les personnes telles qu’elles sont, sans jugement, sans peur, sans intention, simplement dans un accompagnement bienveillant.

Le deuxième critère est la rencontre

Un climat de confiance doit s’installer entre la personne et le sophrologue. On ne peut pas plaire à tout le monde et certaines choses peuvent irriter ou déplaire.

Ne pas hésiter à rencontrer plusieurs personnes avant d’arrêter son choix, de manière à créer une alliance, favoriser l’empathie sans laquelle aucun travail ne peut se faire. La technique peut vous convenir, il faut trouver le praticien qui vous convient.

Fiez vous à votre intuition.

Tant de mains pour transformer le monde et si peu de regards pour le contempler.

dessin : femme en relaxationLe troisième critère est la liberté

Personne mieux que soi ne sait ce qui est bien pour soi. Aussi il faut se sentir libre de commencer et d’arrêter la pratique.

Le sophrologue peut amener à considérer certaines résistances à changer, mais ne peut jamais contraindre à continuer.

J’appelle âme, cela en nous qui permet les sensations et perçoit l’invisible dans le sensible.

Le quatrième critère est l’écoute

Le sophrologue accueille et écoute sans jugement. Il prend la personne telle qu’elle est et ne lui donne aucun conseil : il l'accompagne.

Fais de ta vie un rêve et d’un rêve une réalité.


Page suivante : Contact et agenda Sophrologie